SMITS

Famille : SMITS


Notice généalogique succincte sur la famille

  1. Jean Smits
  2. Jacques Smits, fils de Jean et de Jeanne Cuypers, né en 1725 et décédé à Mierlo, le 2 octobre 1779, épousa Elisabeth Vermeulen, qui lui donna six enfants, dont Jean-Théodore qui suit; Joseph-Jacques, bourgmestre de la ville d'Eindhoven en 1805, et Renier Pierre, aussi bourgmestre de la ville d'Eindhoven, époux de Marie-Catherine van Baar.
  3. Jean-Théodore Smits, né à Dommelen, le 17 juin 1754, décédé à Zevenbergen, le 21 octobre 1827, échevin et président des échevins de la ville d'Eindhoven en 1800, y épousa en 1779, Véronique-Cornélie Janssen. Ils eurent sept enfants.
  1. Jean-Jacques, auteur de la branche des Smits van Eckart;
  2. Antoine, époux de Marie-Jeanne van de Wiele ' dont une fille Jeanne-Théodorine fut l'épouse de Benoit-Louis-François Janssens de Bisthoven, sénateur belge;
  3. Joseph, auteur de la branche des Smits vam Oyen;
  4. Théodore, auteur de la branche établie en Belgique;
  5. Marie-Aldegonde, née à Eindhoven, le 17 mai 1791, y décédée le 19 octobre 1879, ayant épousé le 19 septembre 1816, le Jonkheer Michel-Alexandre-Joseph van der Beken-Pasteel, seigneur d'Aalst, membre du Corps équestre du Brabant septentrional, de la Première chambre des Etats généraux, etc ... ;
  6. Norbert, mort sans hoirs;
  7. François-Joseph, auteur de la branche des Smits van Hattert.

——————————————————————————————————————————–—————–—————--


  1. Jean-Jacques jonkheer Smits van Eckart, né à Eindhoven, le 13 janvier 1781, membre de la Première chambre des Etats généraux. Il fut anobli et créé Jonkheer le 10 mai 1841. Propriétaire du château d'Eckart, près de Woensel, il, fut autorisé à joindre à son nom, celui de cette ancienne seigneurie. Il épousa en 1810, Marie-Thérèse Merkx, dont les six enfants qui suivent


  1. Joséphine-Catherine-Hubertine Smits van Eckart, épouse de son cousin germain Jean-Théodore-Alphonse-Hubert Smits, de la branche belge.
  2. Marie Smits van Eckart, épouse du baron Ferdinand-Gérard-Joseph van Ryckevorsel van Kessel, membre de l'Ordre équestre du Brabant septentrional et conseiller à la Cour d'appel de Bois-le-Duc;
  3. Jonkheer Théodore-Godefroid-Hubert Smits van Eckart, époux de Marie Anne-Sophie-Mathilde Maubach, qui lui donna deux filles:Maria, qui fut l'épouse de son cousin germain le Jonkher Ernest de Kuyper, avocat, et Marie-Jeanne-Lucie-Thérésia, qui épousa le chevalier Emile de Grady de la Neuville.
  4. Norbert Jonkheer Smits van Eckart, époux d'Elise-Marie-Hubertine Teuvens, dont trois enfants :

a Hortense, épouse de Florent Jacobs, consul d'Espagne à Bruxelles;

b Marie, chanoinesse régulière de Latran. Elle fut Mère Générale de son Ordre et mourut à Highwarsees, Angleterre en janvier 1958;

c Jonkheer Jean-Marie-Hubert-François-Henri-Octave Smits van Eckart né à Diepenbeek le 18 avril 1871, fut l'époux d'Emma de Hontheim, fille du lieutenant-général chevalier de Hontheim et de Julie-Félicie-Pauline baronne de Vicq de Cumptich; il mourut sans postérité à Ixelles, le 16 janvier 1909.



  1. Véronique-Cornélie-Hubertine, Smits van Eckart, épouse du Jonkheer Edouard-Joseph-Corneille-Marie de Kuyper, gouverneur de la province du Limbourg néerlandais.
  2. Jonkheer Jean-Théodore-Antoine Smits van Eckart, décédé célibataire au château d'Eckart, le 24 janvier 1876, à l'âge de 55 ans.

—————————————————————————————————————————————————————--


  1. bis. Joseph Smits van Oyen, seigneur d'Oyen, près d'Oss, dans le Brabant septentrional, né à Eindhoven, le 19 mars 1786, échevin d'Eindhoven et membre des Etats provinciaux du Brabant septentrional, épousa à Haarlem en 1870, Aldegonde-Marguerite Bruynen, dont, entre autres enfants Jean-Théodore qui suit V et François-Henri-Joseph, qui suivra Vbis.
  2. Jean-Théodore Smits van Oyen , né à Eindhoven, le 6 janvier 1823, y décédé en 1898, membre de la Première chambre des Etats généraux et bourgmestre d'Eindhoven, épouse à Raamsdonk le 12 mai 1857, Jeanne-Henriette Heere. Dont, Joseph-Théodore, membre de la seconde chambre des Etats généraux et Théodore-Gisbert, qui suit :
  3. Théodore-Gisbert-Marie Smits van Oyen , né à Eindhoven, le 3 février 1860, député des Etats du Brabant septentrional et avocat, épousa à Maastricht le 23 août 1887, Joséphine-Wilhelmine-Thérèse-Hubertine Regout, fille de Louis, membre de la Première chambre des Etats généraux, et de Thérèse-Louise Berger. Ils eurent :
  1. Jean-Théodore  Smits van Oyen , né à Eindhoven, le 28 juin 1888, bourgmestre de Woensel, épousa Mlle Michiels de Kessenich.;
  2. Louise, épouse du baron Godefroid van Voorst tot Voorst, gouverneur de la province de Groningue;
  3. Thérèse, épouse du baron Edouard, van Voorst tot Voorst.


Vbiss. Francois-Henri-Joseph Smits, né à Eindhoven, le 28 juin 1835, épousa à Bréda, le 7 juillet 1864, Eugénie-Florentine-Marie Ingen Housz, dont un fils Arnold-Joseph-Marie Smits, né à Stratum en 1865, décédé à Eindhoven en 1923, époux d'Aloïse-Elisabeth Gompertz, dont trois enfants, savoir :

  1. Joseph-François-Marie, né à Eindhoven en 1894, épousa à Liège en 1926, la baronne Marie-Thérèse van Hövell tot Westerflier, dont postérité;
  2. Arnold-Marie, né à Eindhoven en 1898, épouse F. W. Schade van Westrum.
  3. Marie-Mathilde, épouse du Jonkheer E. van Meeuwen.


 —————————————————————————————————————————————————————--


IVter. Théodore Smits, auteur de la branche belge, naquit à Eindhoven, le 30 mai 1788, et mourut à Liège, le 10 mai 1864, ayant épousé à Liège, le 20 mai 1819, Marie-Catherine-Jeanne, van der Straeten, née à Hasselt, le 17 décembre 1795, décédée à Liège, le 11 septembre 1873, fille de Jean-Antoine et de Marie-Marguerite Cox, laquelle était la fille de Frédéric Cox, seigneur de Rapertingen et bourgmestre de Hasselt. Ils eurent de leur union, outre une fille Cornélie Smits, décédée jeune à Vaux-sous-Chèvremont, Jean -Théodore qui suit V.

V. Jean-Théodore-Alphonse-Hubert Smits, né à Liège, le 14 mai 1821, y décédé le 14 juillet 1886, ayant épousé à Woensel en 1842, sa cousine germaine, Jonkvrouwe-Joséphine-Catherine-Hubertine Smits van Eckart, décédée à Liège, le 2 mars 1895. De ce mariage: 

a. Jean-Marie-Lucien-Hubert; ingénieur, né à Vaux-sous-Chèvremont, le 17 mai 1843, époux de la baronne Marguerite-Marie-Pauline Forgeur. Ils mourut à Sclessin-Ougrée, le 21 décembre 1904, ayant eu les quatre enfants qui Suivent, tous nés à Liège.

  1. Jeanne-Joséphine-Eugénie-Georgina-Marguerite Smits, née le 13 mars 1872, épousa à Lanaken, le 2 août 1894, Paul-Henri-Louis-Marie-Joseph Breuls de Tiecken avocat né à Liège le 30 mai 1870, fils aîné de Lucien et d'Alice, comtesse de Bourcier de Montureux.
  2. Alphonse-Hubert-Eugène-William Smits, né le 24 février 1873, décédé célibataire à Liège, le 12 mai 1939.
  3. Joséphine-Alberte-Marie-Lucienne Smits, née le 24 juillet 1874, décédée à Liège le 3 septembre 1960, ayant épousé son cousin germain, le baron Henry-Eugène-Joseph-Albert Forgeur.
  4. Jean-Etienne-Christian Smits, né le 25 décembre 1875, décédé célibataire


b. Georges Smits, décédé célibataire; 

c. Paul Smits, décédé sans postérité; 

d. Bertha-Marie-Aldegonde-Hubertine Smits, née à Helchteren, le 6 juillet 1856, épousa à Liège le 8 septembre 1887, Victor-Alfred-Marie-Ghislain de Pierpont, veuf de Zoé-Marie-Constance Kerens, et fils de Constant-Dieudonné et de Caroline-Philoppine-Marie de Rossius.


 —————————————————————————————————————————————————————--

IVquater. Francois-Joseph Smits van Hattert , du nom d'une seigneurie lui appartenant, né à Eindhoven, le 6 septembre 1797, y décédé le 21 août 1858, ayant épousé à Boxmeer, le 26 septembre 1831, la baronne Emilie van Hugenpoth tot den Beerenclauw, née à Boxmeer le 28 octobre 1812, décédée à Eindhoven, le 10 juin 1886, fille du baron Jean et de Dorothée Louise van Sasse van Isselt. De ce mariage:

V. Louis-Jean-Gerbault-Hubert-Marie Smits van Hattert , né à Eindhoven, le 19 février 1839, épousa à la maison de Horst près de Loenen, le 6 juillet 1864, la baronne Eugénie-Marie-Francisque Hacfort tot ter Horst, fille du baron Gaspar-Florent-Ignace-François. De ce mariage sont nés trois filles:1° Anna Smits van Hattert, épouse du Jonkheer van Bonninghausen; 2° Emilie Smits van Hattert, épouse du Jonkheer Testa; 3° Marie-Josèphe-Huberte-Barbara Smits van Hattert, épouse du baron Pierre-Joseph-Charles-Louis-Marie van Lamsweerde.



SMITS :  Coupé au premier de gueules à trois flanchis d'argent rangés en fasce; au second d'or à deux roses accostées de gueules, tigées et feuillées de sinople, les roses affrontées, les tiges courbées vers dextre et vers senestre. Bourrelets:de gueules et d'or. Cimier:une rose de gueules, tigée et feuillées de sinople, la tige courbée vers senestre. Lambrequins d'or et de gueules. La branche des Smits vam Oyen, y ajoute un écusson d'azur, au pal accosté de deux lions affrontés le tout d'or, brochant en abîme sur le tout.


SUITE►    

Copyright © All Rights Reserved