Chapitre 14 : Baron Edgar

Généalogie Forgeur

Chapitre 14 : Baron Edgar FORGEUR

Il  épousa à Liège, le 13 août 1901, Thérèse-Théodorine-Marie-Valérie D'OREYE , née à Liège, le 23 novembre 1881, décédée à Etterbeek, le 7 février 1947, fille de Maximilien-Nicolas-Alexandre, sénateur, et de Valérie-Emilie-Marie Bégasse; petite-fille de Lambert-Alexandre-Joseph d'Oreye, premier président de la Cour d'appel de Liège, membre du Congrès national de 1830, Grand Officier de l'Ordre de Léopold, et de Barbe-Louise-Théodorine Lemarchand.  Valérie Bégasse était la fille de Charles-Martin-Marie-Joseph, dont le père fut Grand bailli du comté de Schleiden, et de Jeanne-Marie Taelemans. De leur union sont issus :

La baronne Madeleine-Valérie-Zoé-Marie, née à Liège (au Bois d'Avroy), le 14 juillet 1902. Elle épousa à Etterbeek, le 18 avril 1928, le baron Gérard-Louis-Marie-René DE BORMAN ( Ces époux, habitent le château de la Motte à Grand Jamine, jolie propriété qu'ils ont hérité de leur oncle Ulens), Chevalier de l'Ordre de la Couronne, né à Grand-Jaminé, le 19 octobre 1903, fils du baron Frédéric-Camille-Louis-Joseph-Marie et de Marie-Gilhelmine-Pauline-Léontine-Gabrielle Ulens; petit-fils du baron Camille de Borman  et de la baronne Marie-Louise de Brouckmans;  Gabrielle Ulens,  était la fille de Paul-François-Marie, et de Marie-Rosalie-Valérie-Léontine de Donnéa

Le baron Albert qui suit :

La baronne Louise-Marie-Lucienne-Alexandrine, née à Liège, le 27 août 1905, chanoinesse régulière de Latran, au monastère de Nazareth, à Bruges, sous le nom de « Sister Mary Tharcisius .

Le baron Georges, qui suit:

La baronne Thérèse-Marie-Jeanne, née à Etterbeek, le 28 décembre 1919. Elle y épousa, le 25 juin 1947, et religieusement le lendemain, Pierre - Joseph - Marie - Emile - Eugène - Maurice – Ghislain Begasse de Dhaem, écuyer, docteur en droit et officier de réserve, né à Liège, le 23 septembre 1910, fils de Maurice-Gustave-Joseph-Marie-Victor et d'Eugénie-Ghislaine-Marie-Joséphine Lamarche; petit-fils de Charles-Marie-Joseph Bégasse, qui obtint, le 15 juin 1899, concession de noblesse, et de Marie-Emilie Van den Houten. Eugénie Lamarche était la fille de Richard-Joseph-Gilles-Vincent et d'Eugénie-Joséphine-Charlotte Braconier.

 

 Chapitre 13                                                                                                                                                                                 Chapitre 15

Les deux frères de Thérèse d'Oreye, Alexandre-Charles-Maximilien, et Ludovic dit Louis-Marie-Auguste-Joseph d'Oreye, obtinrent, le 5 juillet 1937, concession de noblesse et concession du titre personnel de chevalier.


Le second, le chevalier Ludovic dit Louis, ingénieur des Mines, ainsi que ses trois fils : a) Monseigneur Max-Jules-Louis-Joseph prélat domestique de Sa Sainteté, doyen honoraire à Nice; b) Louis-Charles-Joseph, avocat et ses enfants; c) Jules-Marie-Joseph, colonel des troupes blindées, et ses enfants, obtinrent, par arrêté royal du 6 octobre 1946, l'autorisation d'adjoindre à leur nom patro­nymique, celui de « de Lantremange », comme descendants de cette ancienne famille noble, éteinte.


Louis-Charles-Joseph et Jules-Marie-Joseph d'Oreye de Lantremange, obtinrent chacun, en 1961, concession du titre de chevalier, transmissible par ordre de primogéniture masculine.



Copyright © All Rights Reserved

Respect de la vie privée.

Les informations concernant les personnes vivantes sont limitées. Si vous ne désirez pas que votre photo soit publiée, merci de me le dire.