Chapitre 12 : Baron Henry

Chapitre 12 : Baron Henry FORGEUR

Généalogie Forgeur

HENRY-EUGENE-JOSEPH-ALBERT,  naquit à Liège, le 2 avril 1873, et y décéda le 18 janvier 1940. Docteur en droit de l'université de Liège, le 6 novembre 1897, il prêta le 17 du même mois, le serment d'avocat à la Cour d'appel de Liège, et il fut nommé le 10 janvier 1903, juge au tribunal de première instance de Huy, fonction qu'il occupa durant seize années.

Il était Chevalier de l'Ordre de la Couronne.

Il épousa à Liège, paroisse Sainte-Véronique, le 18 janvier 1898 1 , civilement la veille, sa cousine germaine, Joséphine-Alberte-Marie-Lucienne Smits, née à Liège le 24 juillet 1874, y décédée le 3 septembre 1960, dernière de sa branche, fille de Jean-Marie-Lucien-Hubert et de la baronne Marguerite-Pauline-Marie Forgeur.

Ils eurent de leur union :

  1. le baron Edgard-Albert-Lamoral-Henry, né à Liège, le 4 novembre 1898. Docteur en droit de l'université de Liège, il prêta le serment d'avocat devant la Cour d'appel de Liège, le 22 décembre 1926. Il fut Substitut de l'Auditeur militaire en campagne et attaché à la section militaire de l'Auditorat permanent de Liège. Il remplit cette fonction du 29 mars 1946 au 31 octobre 1950, et fut autorisé à en porter le titre honorifique. Engagé, comme volontaire pour la durée de la guerre en juillet 1916, au 4e régiment de chasseurs à cheval, il passa à la dissolution de ce régiment au 15e régiment d'artillerie. Nommé ultérieurement sous-lieutenant de réserve de cavalerie2 , il participa, avec le grade de capitaine-commandant de réserve de cavalerie, à la campagne de 1940-19453 . Il est président du Comité de Surveillance de la société civile du Passage Lemonnier, et président du Conseil d'administration de l'Ancienne société liégeoise pour l'Achat et la Construction de maisons ouvrières. Il fut aussi, président de la Société Littéraire à Liège de 1958 à 19614. Il est Officier de l'Ordre de la Couronne, Officier de l'Ordre de Léopold 11, avec glaives, Chevalier de l'Ordre de Léopold, décoré de la Croix de guerre 1914-1918, décoré de la Croix du Feu, et titulaire de la Médaille du Volontaire Combattant, de la Médaille de la Victoire, de la Médaille commémorative de la campagne 1914-1918 et de la Médaille commémorative de la campagne 1940-1945.


  1. la baronne Hélène-Marie-Zoé-Lucienne (voir ci après), née à Liège le 25 février 1900, y épousa, le 9 octobre 1923, André-Gérard-Charles-Antoine-Marie-joseph-Ghislain de Sejournet de Rameignies, né à Pipaix le 21 février 1895. fils d'Amédée-Victor-Joseph-Marie-Ghislain et de Lucie Valentine Antonia Marie Josèphe Ghislaine Fontaine de Ghélin; petit-fils d'Albert-Henri-Marie-Joseph-Ghislain, baron de Séjournet de Rameignies et d'Elisabeth-Thérèse-Marie-Ghislaine Behaghel. Lucie Fontaine de Ghélin, était la fille de Charles et d'Eudoxie le Fevere de ten Hove.  Une tres bonne étude de l'assendance est disponble ici.














  1. le baron Pierre-Georges-Réginald-Christian, né à Liège, le 3 1901, y décédé le 14 mars 1902.


  1. le baron Andre Pierre Maurice Albert. Né à Liège, le 21 décembre 1902, il épousa à Etterbeek, le 12 mars 1931 (religieusement le 14 mars). Marie-Thérèse-Albertine-Georgirie-Ghislaine Holvoet  née à Gand, le 13 avril 1908, fille de Fernand-Louis-Lamoral-Gabriel-Marie-Ghislain, écuyer, colonel de cavalerie, breveté d'état-major, Commandeur de l'Ordre de la Couronne, et de Marie-Thérèse-Charlotte-Ghislaine Boucher; petite-fille de Louis-Camille-Marie-Ernest Holvoet, écuyer, ancien lieutenant d'infanterie, secrétaire du Cabinet du gouverneur de la province de la Flandre orientale, et de Gabrielle-Jeanne-Adolphine-Ghislaine baronne van Zuylen van Nyevelt. Marie-Thérèse-Charlotte-Ghislaine Boucher, était la fille de Jules-François-Charles-Marie, industriel, conseiller communal de la ville de Tournai et d'Albertine-Eugénie-Caroline-Léonie-Marie-Ghislaine baronne van Zuylen van Nyevelt.


  1. la baronne Eliane-Marie-Thérèse-Léonie-Lucienne-Ghislaine, née à Bruxelles, le 17 juin 1932. Elle épousa à Woluwé-Saint-Pierre, civilement le 11 et religieusement le 21 mai 1955, le baron Jacques-Georges-Marie-Ghislain de Fierlant , né à Ixelles, le 24 mai 1926, fils du baron Paul-Antoine-Ignace-Joseph-Gérard-Marie-Ghislain, docteur en droit, capitaine-commandant de réserve, et de Claire-Edith-Anna Lequime; petit-fils du baron Ignace de Fierlant et de Marthe de Kerchove d'Exaerde; Claire-Edith-Anna Lequime, était la fille de Georges-Emile-Edmond et de Marthe-Thérèse-Bernardine Schelfoudt.


  1. le baron Baudouin-Lamoral-Lucien-Henry-Gérard-joseph, né à Bruxelles, le 4 août 1934.


  1. Le baron Réginald-Paul-Lucien-Henri, né à Huy, le 24 novembre 1906, .

 

de Sejournet de Rameignies : famille de noblesse ancienne, originaire d'Ath (XIVe siècle), qui a comme armoiries:d'azur à trois anilles d'argent. L'écu sommé d'une couronne de baron, surmontée d'un heaume d'argent, couronné, grillé et liseré d'or, doublé et attaché de gueules, aux lambrequins d'argent et d'azur. Cimier:une tête et col d'aigle d'or couronnée, entre un vol alterné de vingt plumes d'azur et d'argent. Devise:Ternpus prope est. Reconnaissance de noblesse, le 12 août 1816, comme étant une famille noble depuis plus de cinq siècles. Concession du titre de baron, transmissible par primogéniture masculine, avec octroi de la particule, le 22 août 1822. Voyez Annuaires de la noblesse belge, anno 1880 et 1888, le partie, et « Le Livre de Raison des Séjournet, notable lignée féodale du pays d'Ath, dans les Annales, tome IX du Cercle archéologique du canton de Soignies, anno 1943. (cfr le site)


Holvoet : famille originaire de Flandre, dont les armoiries sont d'azur au chevron de sable chargé de cinq étoiles d'or, accompagné en chef, à dextre d'une colonne d'argent, et à senestre d'une balance d'or soutenue d'une épée haute d'argent, garnie d'or, et en pointe d'une hermine contournée au naturel. L'écu sommé pour le titulaire, d'une couronne de baron et, pour les autres descendants, d'une couronne de chevalier, surmonté en outre, d'un heaume d'argent, couronné, grillé, colleté et liseré d'or, doublé et attaché de gueules, aux lambrequins d'azur et d'argent. Cimier:la colonne de l'écu. Supports:deux lions de sable, armés et lampassés de gueules Devise: « Malo mori quam maculari » de sable sur un listel d'argent. Concession de noblesse le 5 juillet 1823, à Benoit joseph Holvoet, membre de l'Ordre équestre de la Flandre orientale. Concession du titre de baron, transmissible par primogéniture le 12 juin 1921, pour Paul Holvoet, président honoraire à la Cour de cassation et membre du Conseil héraldique de Belgique, oncle du colonel Holvoet, et le 6 mars 1924, autorisation de porter le titre de baron du vivant de son père, pour Georges Holvoet, avocat-général honoraire à la Cour de cassation, ancien gouverneur de la province d'Anvers et ancien secrétaire de Son Altesse Royale le prince Charles, Régent du royaume. Voyez, Annuaire de la noblesse, verbo Holvoet, et le Recueil héraldique, des familles nobles et patriciennes de la ville et du franconat de Bruges, par F. van Dycke.


de Fierlant : famille originaire du duché de Brabant, Bois-le-Duc, fin XVIe siècle. Concession de noblesse, le 11 niai 1629, pour une branche non reconnue actuellement, et en 1657, acquisition de noblesse par nomination au Grand conseil de Malines, et en 1668, chancelier de Brabant. Le 6 septembre 1688, concession du titre de baron par le roi Charles 11; le 10 novembre 1838, reconnaissance de noblesse, et confirmation du titre de baron de 1688, par primogéniture masculine; concession du titre de baron transmissible à tous les descendants, le 2 décembre 1871, à l'arrière-grand-père du baron Jacques-Georges-Marie de Fierlant. Armoiries:parti d'argent et de gueules, chargé d'une quintefeuille de l'un dans l'autre. L'écu couvert d'une couronne de baron, surmonté d'un heaume d'or, grillé, bordé et couronné d'une couronne à cinq fleurons du même, fourré de gueules, aux lambrequins d'argent et de gueules. Cimier, une queue de paon au naturel, chargée de la quintefeuille de l'écu et accostée de deux bois de cerf d'argent et de gueules. Tenants:deux Indiens au naturel, vêtus de plumes de gueules et d'argent, tenant chacun une bannière, celle de dextre aux armes de l'écu et celle à senestre d'argent à trois pals coupés de sable, mouvant du chef, qui est Van Eyck.


 Chapitre 11                                                                                                                                                                                 Chapitre 13

  1. Les témoins étaient, pour la mariée: le baron Forgeur, envoyé - ordinaire et ministre plénipotentiaire et Monsieur Emile Dupont, vice-président du Sénat; pour le marié:le Jonkheer Ruys de Beerenbrouck, gouverneur du Limbourg néerlandais et Monsieur Paul Breuls de Tiecken, avocat.
  2. Par arrêté royal, n° 17859, du 26 décembre 1923.
  3. Capitaine de réserve de cavalerie, par arrêté royal, n° 2735, du 26 septembre 1939, et capitaine-commandant, par arrêté royal, n° 466, du 19 décembre 1945, avec effet rétroactif au 26 décembre 1941.
  4. La Société Littéraire, est une société d'agrément, fondée en 1779. Ce club mondain, comprend plus de deux cents membres, choisis parmi l'aristocratie et les meilleures familles de la ville et des environs, qui se réunissent dans le bel hôtel de la société, 5 place de la République française.



Copyright © All Rights Reserved

Respect de la vie privée.

Les informations concernant les personnes vivantes sont limitées. Si vous ne désirez pas que votre photo soit publiée, merci de me le dire.